09/22/2018

Boissons énergisantes : faut-il en avoir peur ?

Les boissons énergisantes dites « énergy drink » sont ces nouvelles boissons qui font fureur auprès de la population des 18-25 ans.

Les jeunes la consomme pour être plus réveillés, plus en forme, pour aller jusqu’au bout de la nuit. Mais sont-elles dangereuses pour la santé ? C’est ce que nous allons voir ci après.

Ces boissons énergisantes contiennent principalement de la caféine et de la taurine et du glucorono-lactone.

Mais qu’est-ce que la taurine ?
Il s’agit d’un “acide aminé”, c’est-à-dire l’une des nombreuses briques qui permettent de fabriquer des protéines. On la trouve donc naturellement dans l’organisme, ainsi que dans de nombreux aliments. Elle interviendrait pour favoriser l’absorption des sucres et aurait un effet antioxydant.

Or à ce jour même si on reconnait l’effet « dynamisant » de la taurine, on ne connaît pas tous ses effets à long terme sur l’organisme ainsi que ceux du glucoronolactone. Pourtant ils ont des effets neuro-comportementaux (hyperactivité, peur, hypersensibilité aux bruits et automutilation observées chez la souris) et sur le rein.

Des chercheurs aux Etats-Unis se sont penchés sur les effets de ces boissons sur de jeunes adultes en bonne santé ayant une tension artérielle normale. Ils ont découvert que lorsque ces patients consommaient deux cannettes de boisson énergisante(contenant 80mg de caféine et 1000mg de taurine chacune), leur rythme cardiaque et leur tension artérielle systolique augmentaient de 7% en moins de quatre heures après avoir consommé la boisson énergisante.

Après sept jours à raison de deux boissons par jour, la tension artérielle systolique augmentait de 10% et la tension artérielle diastolique, de 8%. En outre il faut savoir qu’une canette d’énergy drink équivaudrait à 2 café en taux de caféine et que certaines jeunes en consomment jusqu’à 7 ou 8 en une nuit………..La caféine masque les symptômes de fatigue mais ne la supprime pas !!

Ces boissons sont « énergisantes », pas énergétiques. Il est important de faire la différence car de trop nombreux sportifs croient à tort qu’il s’agit d’une boisson de l’effort. Cette boisson ne semble pas idéale en cas d’effort physique, en particulier parce qu’elle contient trop de caféine : son pouvoir diurétique augmente l’envie d’uriner, donc favorise la fuite des minéraux. Si on en boit trop, elle empêche une bonne récupération et favorise les blessures.

Si vous ou vos ados « craquez » sur ces boissons énergisantes il faut tenir compte de quelques conseils utiles. D’abord, gare aux excès. Il est conseillé par exemple de ne pas dépasser la dose de 200 mg de caféine par jour. Or vous l’approchez dès le 2e «énergy Drink.

De plus, ces boissons sont sucrées et ne désaltèrent pas. Il faut donc boire de l’eau pour éviter de se déshydrater ! Enfin, éviter les mélanges et autres cocktails énergy Drink+ alcools forts. D’abord, le mélange caféine alcool est généralement très peu apprécié par l’organisme, mais surtout, la caféine va “masquer” les effets de l’alcool : au lieu de vous sentir fatigué et ivre après plusieurs verres d’alcool vous aurez l’impression d’être en pleine forme. Le risque est alors de vous croire capable de prendre le volant par exemple…

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.