L’huile de palme, nocif pour la santé

L’huile de palme est partout, très utilisée dans l’industrie agro-alimentaire, on la retrouve dans nos biscottes, nos biscuits, nos céréales, nos produits surgelés mais aussi dans nos cosmétiques.

Pourtant l’huile de palme, qui d’ailleurs ne devrait pas être appelée huile mais graisse car elle n’est pas fluide, plutôt concrète, dure à température ambiante et qui ne rancit pas, est hyper riche en acides gras saturés (50 % contre 15% pour l’huile d’olive par exemple). Les acides gras saturés contribuent à augmenter le mauvais cholestérol et amènent à des problèmes cardio-vasculaires. Et comme cette huile est présente partout il est difficile d’y échapper, d’autant que la mention « graisse ou huile végétale » sur les étiquettes cache bien souvent la présence de cette huile de palme !

En outre les associations écologiques dénoncent les conditions dans lesquelles est fabriquée l‘huile de palme. En Indonésie et en Malaisie qui sont les pays qui produisent 90% de la production d’huile de palme, les conditions d’exploitation des palmeraies à grandes échelles mettent en danger l’écosystème. Inondations, glissements de terrain, destruction de l’habitat d’espèces protégées comme les orangs-outangs et immenses feux criminels ravagent chaque année Sumatra et Bornéo. Selon le ministère des forêts indonésien, la superficie des plantations de palmiers à huile est passée de 120 000 hectares en 1968 à 5,5 millions d’hectares en 2004. Ce défrichage favorise également l’émission massive de gaz à effet de serre dans l’atmosphère influant ainsi sur le changement climatique.

Sous l’influence des associations et face à l’impact médiatique le groupe Casino montre le bon exemple et retire l’huile de palme de l’ensemble de ses produits de marque Casino. D’autres enseignes comme Auchan réfléchissent au problème et des fabricants comme Findus ou Cadbury l’ont déjà remplacée dans certaines de leurs préparations.

Comment remplacer l’huile de palme ?

Dans les préparations qui nécessitent des bains de fritures comme les chips, les cordons bleus, les poissons panés ou les frites par exemple il est facile de la remplacer par de l’huile de colza ou de tournesol mais cela devient plus compliqué pour les préparations qui utilisent de la matière grasse solide comme les biscuits, les barres chocolatés ou la margarine. Des études sont en cours pour trouver une matière grasse solide de remplacement.
D’autres grandes marques européennes se sont engagées à ne s’approvisionner qu’en huile de palme durable certifiée dont la production ne comporte pas de déforestation. Bien sur ce système de production étant plus cher il ne représente pour l’instant que 5 % environ de la production globale.

Pour finir sachez que l’huile de palme n’est pas nocive en elle-même et en quantité raisonnable, c’est l’accumulation de corps gras qui est mauvaise pour notre santé et si vous désirez faire attention à votre ligne, à vos artères et faire un geste pour la planète, limitez ou supprimez votre consommation de produits contenant de l’huile de palme !

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Filed in: Diététique et nutrition Tags: , ,

Articles en rapport:

La Phytothérapie La Phytothérapie
Pensée du jour Pensée du jour
Fibromyalgie protocoles de soin Fibromyalgie protocoles de soin

4 Réponses de "L’huile de palme, nocif pour la santé"

  1. spiruline dit :

    Je n’en reviens pas, après tous les articles qui ventent les vertues de l’huile de palme, bon je vais remplacer ça 😉 merci d’avoir partagé

  2. SONIA dit :

    On fait comment avec les laits infantiles ? Et pourquoi n’y a t’il pas indiqué si l’huile de palme est hydrogéné ou non. Il paraÎtrait que non hydrogéné elle n’est pas mauvaise… Mais rien est moins sur à lire l’article.

  3. Fradie dit :

    L’huile de palme est souvent hydrogénée, ce qui la rend encore plus nocive pour la santé.

  4. roby dit :

    J’ai 67 ans et une excellente santé. De tout temps ma femme se méfiait de la propagande et jamais au grand jamais elle n’aurait voulu supprimer le beurre bien que travaillant dans un hôpital et traitant des dossiers liés à l’alimentation et aux bons conseils du moment. Avec le temps je constate que vérités d’ hier sont rarement valables aujourd’hui et que les médias sont des vecteurs qui fonctionnent sur le profit, donc pour s’enrichir ils sont prêt à vanter les qualités de la m… C’est même une constante des produits qui compensent leurs faibles qualités par des spots tv onéreux. qui sont aussi payé dans le produit. Ce qui laisse supposer que pour atteindre un prix acceptable, le prix brut du produit doit être le plus bas possible pour compenser les coûts de la TV.
    J’ai découvert que l’huile de palme et ses dérivés étaient la cause de mes difficultés de digestion, alors que je peux manger une fondue et boire de l’eau par-dessus, sans réels problèmes… Un jour ma femme a voulu faire sa pâte à gâteaux au lieu de l’acheter toute faite et je l’ai digérée sans problèmes et en plus je l’ai mangée avec délices (la pâte pas ma femmes…). J’ai eu les mêmes problèmes avec un restaurant qui faisait d’excellentes frites que je digérais sans peine et qui du jour au lendemain, pour économiser des bouts de chandelles, a changé d’huile.
    Comme les frites étaient mal cuite ils ont changé les grosses frites pour des petites, mais c’était le bloc sur l’estomac pour la digestion. C’est à la lecture des ingrédiants que j’ai compris le rôle majeur de l’huile de palme dans mes problèmes de digestion. Alors quand un fabriquant supprime l’huile de palme c’est toujours pour le profit! Simplement, c’est pour arrêter de perdre des clients tous les mois. Et à voir le nombre inquiétant d’articles qui utilisent l’huiles de palme, je m’abstiens d’acheter un nombre considérable de produits.
    Autre problème avec l’huile de palme, c’est qu’elle sert aussi de carburant. Or dans les pays de production, je vois très bien de l’huile carburant transportée dans une camion conçu pour l’huile moteur et qui est détournée de son affectation au dernier moment, moyennant une petite commission. Donc la prudence c’est de s’abstenir de toute huile de palme quelque soit le blabla.utre problème avec l’huile de palme, c’est qu’elle sert aussi de carburant. Or dans les pays de production, je vois très bien de l’huile carburant transportée dans une camion conçu pour l’huile moteur et qui est détournée de son affectation au dernier moment, moyennant une petite commission. Donc la prudence c’est de s’abstenir de toute huile de palme quelque soit le blabla.

Laissez une reponse

Vous devez Logged in to post comment.

© 2017 Bio conseil. All rights reserved. XHTML / CSS Valid.
Editeur Bio Conseil.