04/23/2018

Etre enceinte en hiver

Les femmes enceintes sont-elles plus sensibles aux maladies de l’hiver ?

Oui et non, certaines femmes sont plus résistantes durant leur grossesse et n’attrapent aucun virus et d’autres contracteront tout ce qui passe.
Toutefois, il importe de veiller à suivre des règles de base très importantes. Tout d’abord être enceinte provoque de grandes modifications de l’organisme et les besoins nutritionnels sont accrus. Il faut manger, non pas deux fois plus mais deux fois mieux pour rester en forme et résister à la fatigue.
Attention aux médicaments !
Une première règle est de ne jamais prendre un médicament sans avis médical, un traitement simple en temps normal peut s’avérer très dangereux pendant la grossesse.

Faire le plein d’énergie !

Les vitamines sont essentielles au bon fonctionnement de l’organisme et au bon développement du fœtus. Miser surtout sur la vitamine C qui donne du tonus et stimule les défenses de l’organisme contre les infections. En plus, elle favorise l’absorption du fer. Or de bonnes réserves en fer, c’est une condition indispensable pour garder une bonne ­vitalité.
On en trouve dans les fruits et légumes frais (surtout les agrumes) qui sont aussi riches en fibres, bon pour le transit. Et user et abuser des bonnes soupes de l’hiver pour faire le plein d’énergie !!!

Attention à la contamination microbienne !

En cette période d’hiver où les gastro-entérites, les rhumes et les grippes font rage, il faut veiller à avoir une hygiène sans faille, ne pas oublier à se laver les mains en rentrant de chaque sortie et avant chaque repas.
La grippe n’est pas forcement dangereuse durant la grossesse mais la médication peut poser un vrai problème. Les pastilles, sirop, gouttes peuvent paraitre sans danger, mais ils contiennent souvent des antibiotiques ou de la codéine!!!
Il ne faut pas hésiter à prendre de l’homéopathie, conseillée tout au long de la grossesse.

Par exemple en prévention :
OSCILLOCOCCINUM : 1 dose 3 jours de suite
ou  INFLUENZINUM 15 CH : 1 dose tous les 15 jours en hiver.
Ou à prendre dès les premiers symptômes :

OSCILLOCOCCINUM, une dose 3 jours de suite
GELSEMIUM 9 CH : 5 granules plusieurs fois par jour.
Par contre, en cas de fièvre il faut appeler son médecin dès 24 h.

Que faire en cas de gastro-entérite ?

Comme nous l’avons vu plus haut, la gastro-entérite est un des maux de l’hiver dont il faut connaitre diverses règles.
Tout d’abord s’alimenter en conséquence avec un menu à base de carottes, de riz, de cola sans bulle pour la réhydratation, d’eau sucrée et prendre des pansements gastriques style « Smecta ».
.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *