06/25/2018

La première pilule aux œstrogènes naturels arrive sur le marché

Cela fait bien longtemps que les gynécologues et les femmes l’attendait, c’est chose faite, la première pilule aux œstrogènes naturels arrivent en France ce mois ci !!!

Le laboratoire Bayer lance en France (elle existe déjà en Allemagne par exemple) une pilule contraceptive plus respectueuse du métabolisme féminin. Qlaira, c’est son nom, utilise un œstrogène identique à celui secrété par les ovaires, le valérate d’estradiol.

Cet œstrogène est déjà bien connu puisqu’il entre dans le traitement des désagréments de la ménopause. Mais c’est la première fois que la valérate d’estradiol est associé avec un progestatif, le Dienogest, utilisé lui habituellement pour traiter l’endométriose.
Avec l’arrivée de Qlaira, verrons-nous enfin la fin des effets secondaires que les femmes subissent depuis 50 ans avec les pilules classiques comme les problèmes cardio-vasculaires, l’hypertension, l’embolie pulmonaire…Moins de risque pour les fumeuses également avec cette nouvelle pilule ?

Mise en vente entre 10 et 14 €, un peu plus donc que les pilules classiques et elle ne sera pas remboursée par la Sécurité sociale dans un premier temps (mais peut l’être par votre mutuelle) et se prendra comme une pilule ordinaire.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

1 thought on “La première pilule aux œstrogènes naturels arrive sur le marché

  1. Mon gynéco m’a prescrit qlaira en me vantant l’hormone naturelle, ainsi que des risques diminués cardio vasculaires,car je suis fumeuse.
    Ma mutuelle rembourse la moitié du prix … alors pourquoi pas. J’ai lu la notice, normal … et là j’ai eu peur! Les 3/4 de la notice concerne les risques. On est tout de même sur une proportion de 1 à 10 femmes sur 100 à avoir des effets secondaires courants (prise de poids, vertiges, etc…), sans compter les effets très indésirables (1 à 10 femmes sur 2000), risque de cancer, il est fortement conseillé d’arrêter de fumer,etc…
    Je ne l’ai pas prise!! J’ai eu un stérilet pendant 24 ans (j’ai 44 ans), je ne le supportais plus vraiment, et depuis 3 mois, je m’informe sur la contraception orale (une vraie débutante du coup!! on m’a d’abord prescrit désobel pendant 3 mois et j’étais sensée poursuivre avec qlaira) et ça fait peur!! Il parait que la pilule avait libéré les femmes …
    Certainement, en les empoisonnant !!depuis plusieurs années! Je vais certainement de tourner vers la ligature des trompes ou proposer à mon homme une sexualité tantrique!! Pourquoi me ferais-je mutiler ? Ah oui, au nom de la liberté sexuelle des femmes ! En attendant, on fera avec les préservatifs (ce sera l’occasion de tester la nouvelle génération de latex qui pense au plaisir des femmes!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.