09/22/2018

Pollution radioactive, c’est quoi ?

La pollution radioactive est la forme de pollution la plus redoutée.

Elle provient de la radioactivité qui se propage dans l’atmosphère et est particulièrement meurtrière pour l’homme en cas de contamination.

Origines de la pollution radioactive

La pollution radioactive est produite par ce que l’on appelle la radioactivité. La radioactivité en elle-même a plusieurs sources. Elle peut être d’origine naturelle. La nature contient certains éléments radioactifs à l’exemple du radon. Une autre source de radioactivité est à caractère médical. La médecine emploie des produits contenant des éléments radioactifs lors de certains examens et analyses.

Ce type de substance, se retrouvant par la suite dans l’urine des personnes, peut se propager dans les eaux. Néanmoins, de part ces deux origines, la pollution radioactive est encore infime ce qui entraîne une contamination moins importante et seulement si la durée à l’exposition de ces éléments est prolongée. Par contre, les origines les plus fréquentes de la pollution radioactive et celles qui comportent le plus de risque en matière de contamination sont militaires, industrielles ou alors accidentelles.

Lors d’essais militaires, et plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’essais nucléaires comme la bombe atomique, la pollution engendrée par la radioactivité a un impact non négligeable sur l’environnement. Une autre origine de la pollution radioactive est industrielle. En effet, les centrales nucléaires contaminent l’air et l’eau de trois manières. Ce sont le traitement des déchets radioactifs, le stockage de ces mêmes déchets et la production de l’énergie. Enfin, une dernière origine, qui est d’ailleurs la plus répandue est accidentelle. Les centrales nucléaires, bien que soumises à des normes de sécurités très strictes, ne sont pas à l’abri d’un accident. Ce fut récemment le cas de la centrale de Fukushima au Japon suite au séisme suivi d’un tsunami.

Mode de contamination

Le mode de contamination de la pollution radioactive se décline de deux manières. La première se fait via les aliments et l’eau.. En effet, les éléments radioactifs peuvent se propager dans l’atmosphère et retomber ensuite sur les aliments. Or, les hommes comme les animaux ingurgitent ces aliments et par conséquent avalent une certaine dose de radioactivité. Il est important de noter que certains types de végétaux ont des caractéristiques dites radio-accumulantes.

En d’autres termes, ils possèdent une forte tendance à fixer les éléments radioactifs engendrés par la pollution. C’est par exemple le cas des champignons ou de la lavande. Par ailleurs, le traitement des déchets nucléaires ou leur rejet implique une infiltration d’éléments radioactifs dans le sol, ce qui a pour conséquence la contamination de la nappe phréatique et de toute source d’eau. Un deuxième mode de contamination se trouve dans le simple fait de respirer.

Il arrive en effet en cas d’explosion d’une centrale nucléaire que la libération de particules radioactives se fait dans l’air. Il y a également l’inhalation du gaz radon qui, une fois dans les poumons peut se désintégrer pour se transformer en élément dit lourds. Ces derniers éliront domicile dans le corps humain et ne cesseront d’émettre des radiations nocives jusqu’à leur disparition totale.

Les risques pour la santé de l’homme

L’exposition prolongée à la pollution est fâcheuse pour la santé de l’homme et le cas s’aggrave pour une pollution radioactive. La pollution radioactive est plus que nocive pour l’organisme. Cela est dû au fait que même une très faible dose de radiation suffit à rendre une personne malade.

La forme de maladie la plus connue engendrée par une contamination radioactive est le cancer. Un cancer d’origine radioactive se développe plus rapidement que les cancers habituels. Ils réduisent considérablement la durée de vie de ceux qui en sont victimes. Une autre conséquence de la pollution radioactive est la mutation génétique. Que ce soit au niveau humain comme animal, des « monstres » ont vu le jour suite à une exposition non volontaire des géniteurs à une source de radiation. Enfin, la stérilité peut aussi être une conséquence néfaste sur la santé.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.