12/15/2018

Soigner avec les vêtements

vetementsSe soigner par les vêtements, les textiles médicaments.

Le textile entame une nouvelle mutation, celle du bien entre et du soin par la diffusion de principes actifs enfermés entre les fibres par microcapsules. Depuis un moment déjà, vous pouvez trouver des oreillers antibactériens. La chose est devenue banale. C’est ce qui pourra arriver avec les nouvelles recherches sur de nouvelles performances des tissus, à savoir ceux aux caractéristiques hydratantes, amincissantes ou encore thermorégulatrices, bloqueurs d’UV…

Les cosméto-textiles diffuseurs actifs sont apparus sur les bas aux vertus raffermissantes et micromassant. Maintenant que ceci est appliqué à tous les vêtements du corps, hommes ou femmes pourront accéder à ces nouvelles technologies du bien-être.

La société Skin’ Up, société française leader dans la conception et commercialisation de Cosméto-Textiles 100% rechargeables, à mis au point un encapsulage des cosmétiques pour les fixer au cœur de la fibre et favoriser ainsi une fonction dermo cosmétique au textile qui pourra le rendre rechargeable grâce à la nanotechnologie.

L’étiquette traceur d’actifs Slim’ Coach® Comme l’actif cosmétique qui se libère progressivement au contact de la peau va faire perdre petit à petit au vêtement sa teneur dynamique, Skin’ Up va encore plus loin en mettant au point l’étiquette traceuse, qui permet de voir après plusieurs lavages du vêtement si celui-ci doit être rechargé en teneur active.

Un label sera mis en place pour certifier de la qualité de ces nouveaux produits mis sur le marché. De nombreux points seront pris en compte, aussi bien sur la validité des revendications cosmétiques que sur la durabilité annoncée par les fabricants.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.