Qu’est-ce que le véganisme ?

Le retour à la nature, le respect de l’environnement, un mode de vie sain et écologique, tels sont les mots qui prônent l’esprit des Vegans d’aujourd’hui.
C’est alors que naissent plusieurs modes de vie comme le végétarien, le végane, le végétalien et autres.

Mais comment s’y retrouver avec toutes ces restrictions ?

Que veut réellement dire le mot véganisme ? Comment vivre en étant végane ? nous vous disons tout dans cet article.

Vegan

La différence entre être végétalien, végane ou végétarien

Nous le savons tous, un végétarien est une personne qui ne mange pas de viande. Que ce soit de la volaille, du poisson, ou encore moins de la viande rouge, ce mode de vie demande particulièrement à ne pas consommer de la viande, sous n’importe quelle forme. Mais alors, ceux qui ne mangent pas de produits laitiers et d’œufs ne sont pas végétariens ? Oui, c’est le cas, ce sont des personnes végétaliennes. C’est-à-dire qu’elles ne consomment pas de produits issus des animaux.

Cela inclut notamment le lait, les œufs, le miel, mais également les coquillages et toute sorte de dérivées de miel.

La production autour de l’annimal

Pour ce qui est des personnes véganes, ceux qui pratiquent le véganisme, en plus de ne pas manger de viande et tout ce qui est produit issus de l’exploitation animale, elles mettent en place un mode de vie qui respecte les animaux.

Dans ce sens, il n’est plus question d’utiliser des produits qui ont été testés sur des animaux, ne plus porter de fourrures, tout ce qui est issu de l’exploitation animale est à bannir du quotidien.

Cette pratique arbore donc une éthique qui lutte contre les expériences faites sur les animaux, les tests en laboratoire, mais également, la surexploitation des animaux en tout genre (vaches, cheval, bœuf…).

Il s’agit donc d’un engagement contre la maltraitance des animaux, dans tous les domaines. Il faut savoir que ce mouvement se répercute sur les nombreuses facettes de la vie de l’homme.

En passant par l’alimentation, les produits vestimentaires et cosmétiques, les produits ménagers et les outils de nettoyage, mais également par les divertissements.

Comment mange une personne végane ?

Comme il est dit plus haut, lorsque vous êtes végane, vous commencez à ne plus consommer de viande, sous quelle forme qu’elle soit. Mais il faut comprendre que votre corps sera privé de protéines durant le restant de votre vie. C’est alors que vous devez trouver des substituts à cette carence.

Le soja : l’alimentation de base des véganes

Comme les personnes qui choisissent de ne plus manger de viande sont confrontées à un manque de protéines, elles doivent en trouver autre part. C’est alors que le soja fait son apparition.

En tofu, sous forme de mixture ou déjà préparé sous forme de pâtes, le soja est un vrai complément au manque de viande.

Les légumes : les joies des véganes

Si la question «Qu’est-ce que vous avez encore le droit de manger alors ?» revient généralement dans la vie de nos chers amis les véganes, l’existence des légumes et des légumineuses leur permettent de mieux vivre leur quotidien.

Que ce soit en salade, en soupe ou encore en restauration rapide, les légumes sont également les meilleurs alliés des véganes.

Crue, cuite, au four ou grillée, être végane demande quand même une certaine part d’imagination lorsqu’il s’agit de cuisiner les légumes. En plus, il existe de nombreuses recettes sur internet, rien de mieux pour ravir les papilles des fervents protecteurs d’animaux.

Les produits cosmétiques, les vêtements, comment vit une personne végane

Comme nous venons de le dire, les personnes qui choisissent ce mode de vie éloignent tout produit qui vient de l’exploitation d’un animal. Cela commence à partir des vêtements. Un végane digne de ce nom ne porte jamais de fourrures. Cette pratique, généralement barbare, réduit les animaux à un rang d’objets exploitables et non d’êtres vivants.

Pas de fourrure et de fausse fourrure.

Un végane digne de ce nom n’utilise jamais de fourrure cette pratique malsaine envers les animaux fait partie des mouvements activistes que mettent en place les véganes.

Soie, la laine et cuir

Il en va de même pour la soie, la laine et le cuir. Ce sont des produits qui sont fabriqués à travers le dur labeur des insectes et la peau des animaux. Il est alors normal de voir ces éléments dans la liste de ce que les véganes ne doivent pas porter.

Pas de produits testés sur les animaux

Pour ce qui est des cosmétiques, des produits ménagers ou encore des médicaments, les véganes refusent tout ce qui est testé sur les animaux.

Cette initiative est aussi digne des meilleurs gestes que l’on peut faire pour protéger les animaux.

En effet, pour les laboratoires et les recherches scientifiques, les animaux sont réduits au rang de cobayes. C’est alors que les scientifiques utilisent toute sorte de méthodes pour savoir si tel ou tel produit est adapté à l’utilisation humaine.

Heureusement, plusieurs initiatives ont été prises par les marques de produits utilitaires au quotidien. Il est alors plus facile de trouver des cosmétiques, des médicaments et des produits ménagers qui respectent les animaux.

Les divertissements et pour passer le temps

Le tri des divertissements qui n’exploitent pas les animaux est alors le quotidien des mamans véganes.

Il n’est plus question de faire des visites de zoo ou d’autres endroits qui retiennent les animaux en captivité. Il est plus que préférable d’opter pour des sanctuaires animaliers ou des espaces dédiés aux animaux sauvés d’une chasse intensive ou blessés par des humains.

Pour le plus grand bonheur des véganes, il existe aujourd’hui beaucoup plus de centres animaliers qui adoptent la lutte contre les mauvais traitements effectués sur les animaux.

Vous le savez maintenant ce qu’est un végane

Pour ce qui est des idées reçues concernant le manque de nourriture, les carences et les problèmes de santé, vous devez savoir qu’il est assez facile de se priver de viande et d’autres produits dérivés des animaux une fois que vous savez comment compenser le manque constaté.

Il existe toujours des alternatives plus saines et plus respectables envers les animaux une fois que vous vous décidez à devenir végane.