Lots de carottes.

L’Huile Essentielle de Carotte

Guide des Huiles Essentielles

Les propriétés de l’huile essentielle de Carotte.

Si les carottes sont appréciées principalement pour leurs racines orangées, ce sont les graines qui sont utilisées pour fabriquer l’huile essentielle de Carotte. Cette huile essentielle est reconnue pour ses bienfaits cutanés, rien ne lui résiste : les rides, les cicatrices, l’eczéma etc. Mais on l’utilise pour le bien-être psychologique également.

  • Nom commun : Carotte (cultivée)
  • Nom latin : Daucus carota var. sativa (cultivée), Daucus carota L. (sauvage)
  • Famille botanique : Apiacées, anciennement Ombellifères
  • Partie distillée : Semences
  • Origine (pays où la plante est cultivée) : Pays européens
  • Modes d’utilisation privilégiés : Voie cutanée, voie orale

Régénératrice hépatique et stimulante hépato-biliaire  : L’huile essentielle de Carotte permet de stimuler le foie et les voies biliaires en régénérant les cellules hépatiques.

Regénératrice cutanée  : L’huile essentielle de Carotte est utile en cas d’affections cutanées en tout genre de type acné, eczéma, dartre, furoncle mais aussi couperose, crevasses et brûlures. Elle aide également à prévenir le vieillissement cutané, rides et tâches brunes n’ont qu’à bien se tenir. Elle permet de régénérer la peau mais également les muqueuses.

Hypertensive, stimulante et neurotonique  : Les alcools constituants l’huile essentielle de Carotte, notamment le carotol, stimule le système cardio-vasculaire et favorise la contraction des vaisseaux sanguins. La réduction du diamètre des vaisseaux va ainsi provoquer une augmentation de la pression artérielle. L’ensemble des monoterpènes de l’huile essentielle de Carotte confèrent également des propriétés neurotoniques, permettant de stimuler l’organisme entier.

Bactéricide et Antifongique  : Le carotol, le daucol et le beta-caryophyllène présents dans l’huile essentielle de Carotte inhibent le développement de dermatophytes, ces champignons capables de se nourrir de kératine et donc responsables d’infections de la peau, des cheveux et des ongles. Ces mêmes molécules ciblent également le champignon Alternaria alternata pouvant, chez l’Homme, être responsable d’infections pulmonaires.

Quelques exemples d’utilisation :

  • Problèmes de peau (eczéma, brûlure, etc.) : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer sur la zone concernée.
  • Sécheresse de la peau : diluer dans de l’huile végétale environ 10 gouttes associées à 20 gouttes d’huile de géranium, puis masser.
  • Rides ou tâches pigmentaires : appliquer l’huile essentielle de carotte localement ou diluée dans une huile végétale.
  • Hypotension : utiliser en inhalation ou diluer dans une huile végétale et masser le dos et le thorax.

Avertissement :
L’huile essentielle de Carotte ne doit pas être utilisée par les personnes sensibles aux réactions allergiques. Veillez à faire un test allergique au pli du coude avant toute utilisation. Les personnes atteintes de cancers ou ayant des antécédents ne peuvent utiliser d’huile essentielle de Carotte. Les personnes hypertendues se doivent d’être vigilantes.

Partager c'est aimer !

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.