Morceau de Bois de Rose pour l'élaboration d'une huile essentielle.

Huile essentielle de Bois de rose

Guide des Huiles Essentielles

Le Bois de Rose, du nom latin Aniba rosaeodora var. amazonica, est un arbre de taille moyenne que l’on retrouve dans la forêt amazonienne et plus particulièrement au Brésil et en Guyane et son nom vient de la couleur rose de son bois.

Les propriétés de l’huile essentielle de Bois de Rose

Ce bois magnifique est utilisé en parfumerie, dans l’industrie pharmaceutique, en ébénisterie mais il est souvent prélevé à l’état sauvage dans les forêts et son extrême exploitation en fait un arbre devenu rare et précieux. Si les vertus de l’huile essentielle de Bois de rose sont incontestables il faut toutefois préciser que cet arbre précieux est devenu très rare et est maintenant protégé.

  • Nom commun : Bois de rose
  • Nom latin : Aniba rosaeodora
  • Famille botanique : Lauracées
  • Partie distillée : Bois
  • Origine (pays où l’huile essentielle est cultivée) : Amazonie, Guyane et Brésil
  • Modes d’utilisation privilégiés : Voie cutanée, voie respiratoire, voie interne

Anti-infectieuse ++++ : La riche composition de l’huile essentielle de Bois de Rose en linalol, un alcool monoterpénique, lui confère de larges propriétés anti-infectieuses à agissant sur les bactéries, les virus, les champignons mais aussi les parasites.

 

Tonique astringente, régénératrice cutanée ++ : L’huile essentielle de Bois de Rose crispe les muqueuses et resserre les tissus cutanés. En raffermissant les tissus, elle sera idéale pour de nombreux soins de peau.

 

Tonique et stimulante ++ : L’huile essentielle de Bois de Rose est un réel stimulant nerveux général. Elle agit aussi bien sur la fatigue physique que la fatigue sexuelle par exemple et est également positivante ce qui peut être utile en cas de surmenage et de légère dépression.

Quelques exemples d’utilisation :

  • Problèmes de peau (acné, dermatoses…) : quelques gouttes directement en application locale.
  • Brûlures légères : quelques gouttes directement en application locale ou en onction, en fonction de l’étendue de la brûlure.
  • Hypertension artérielle et palpitations : directement en application cutanée, en olfaction ou en diffusion.
  • Infections urinaires et gynécologiques : prise par voie interne en déposant quelques gouttes sur un carré de sucre, toujours sur l’avis d’un thérapeute.
  • Angoisse, nervosité, stress, surmenage, déprime latente et asthénie : quelques gouttes directement en application cutanée, en olfaction ou en diffusion.
  • Terreurs nocturnes des enfants : en application cutanée, en diffusion dans la chambre avant le coucher (en l’absence de l’enfant) ou une goutte directement sur l’oreiller ou le doudou.
  • Peaux fatiguées, peaux matures à régénérer : quelques gouttes directement en application locale après nettoyage de la peau.
  • Prévention des rides : en application cutanée diluée à 2 % dans une huile végétale.
  • Prévention des vergetures : quelques gouttes directement en application cutanée sur les zones concernées.

Avertissement :

En règle générale, faites toujours un test d’application de votre préparation, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser.
La voie orale ne peut être utilisée que pour les adultes et enfants de + de 6 ans.
Les femmes enceintes de plus de 3 mois, les enfants et les bébés peuvent utiliser cette huile essentielle en diffusion atmosphérique sur une courte durée.

Partager c'est aimer !

Tagged