10/17/2018

Question d’équilibre Alimentaire : N’en faites pas tout un plat…

Nous savons que le monde moderne dans lequel nous vivons est de plus en plus obsédé par le raffinage industriel et de ce fait il est difficile, voire compliqué de se procurer de la nourriture noble, biologique, sans pesticide, avec toutes les qualités que l’on peut attendre sur le plan des vitamines, minéraux et oligos éléments. Il faut donc s’adapter!

PREMIER CONSEIL: De tout, un peu… un peu de tout.

Manger équilibré, c’est avant tout une question de diversité, et de dosage en quantité suffisante. Cette variété dans notre bol alimentaire procure ce fameux équilibre en apportant l’essentiel de notre forme. Trois repas sont nécessaire à notre organisme pour fonctionner à plein rendement. Pour faire court, au petit déjeuner mange comme un roi, au déjeuner, comme un prince et au dîner comme un mendiant. Comprenez que le premier repas de la journée est fondamental, et que plus l’on se dirige vers le fin de journée, plus il est souhaitable de réduire les quantités, pour favoriser la digestion, c’est votre estomac et vos intestins qui vous remercierons.

DEUXIEME CONSEIL: Grignotages… pas bien.

Pas de grignotage entre les repas ou à la place des repas, reportez vous au premier conseil, qui s’applique en toutes circonstance.

LES NUTRIMENTS: Notre carburant.

C’est ce que l’on retrouve dans notre alimentation au quotidien, protides, lipides, glucides et les treize vitamines et les vingt deux minéraux.

LES PROTIDES ou PROTEINES: 1g = 4 kcal

Indispensable à la vie, ce sont les protides qui participent à l’élaboration des acides aminés. Ils rentrent dans la construction de nos tissus par le renouvellement cellulaire. Nous les retrouvons dans les œufs, la viande, le poisson et autres produits laitiers.

LES LIPIDES ou GRAISSES: 1g = 9 kcal

Trés énergétiques, ils sont indispensables au bon fonctionnement de nos cellules. On reconnaît trois types de lipides, tout dépend des acides gras qu’ils contiennent, acides gras saturés, acides gras mono-insaturés et acides gras poly-insaturés. Ces derniers sont les plus recherchés pour leur action anti-radicalaire, ce sont également d’excellents neurotransmetteurs.(oméga 3 et 6).

LES GLUCIDES ou SUCRES: 1g = 4 kcal

C’est une source d’énergie non négligeable; ils doivent être présent dans notre alimentation, comme le reste, un peu, mais pas trop. Le sucre blanc ou roux est directement utilisé par notre organisme; sous forme d’amidon, ce sont des sucres lents, très intéressant pour ceux qui font des efforts physiques et intellectuels importants.


Cet article a été rédigé par Marc PHILIP, rédacteur indépendant, tous droits réservés, copyright 2009, les textes et photos sont la propriété de l’auteur et du magazine, sous licence creative commons.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.