10/16/2018

La Diarrhée

La diarrhée est un trouble de la digestion très fréquent aussi bien dans les pays développés que dans les pays dit pauvres.

Symptômes et causes

La diarrhée est un problème intestinal, qui peut découler de trois principales causes. Quand le liquide contenu dans les selles est mal ingéré par les intestins, on a la diarrhée. Quand l’eau et les sels minéraux ne passent pas normalement par les parois des intestins, on a la diarrhée. Quand le transit intestinal ne fonctionne pas normalement, on a la diarrhée. L’on reconnaît une diarrhée par des selles molles ou liquides.

Les envies pressantes sont fréquentes et les selles sont de plus en plus abondantes. Souvent, les malades ressentent des douleurs et des crampes abdominales ou des ballonnements. Les symptômes peuvent durer une à deux jours, selon le malade. Les causes les plus courantes de la diarrhée sont aussi les intoxications alimentaires, le stress, l’anxiété, la gastroentérite virale, l’hyperthyroïdie, l’intolérance au lactose, les maladies intestinales chroniques et la simple prise d’antibiotiques qui chamboulent parfois la flore intestinale.

Prévention de la diarrhée

Afin d’éviter la diarrhée, il faut suivre les mesures d’hygiène de base. Il faut se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon. Cela est surtout conseillé avant la préparation de la nourriture ainsi qu’avant tous les repas.

Le virus responsable de la diarrhée étant très contagieux, il est plus prudent d’isoler le malade. Il faudrait aussi vérifier systématiquement les aliments pour voir s’ils ne sont pas périmés. Autant que possible, il faut éviter de manger les restes de nourriture exposés à une température ambiante. Cela facilite le développement des germes sources de contamination. Il est alors plus judicieux de conserver les aliments dans le réfrigérateur. En aucun cas, il ne faut boire de l’eau dont la source est inconnue. Pour être sûr de boire une eau potable, ne pas hésiter à faire bouillir pendant au moins une minute.

Il n’y a aucun risque à boire directement les boissons embouteillées. Des filtres à eau sont disponibles dans les commerces et sont efficaces pour purifier l’eau. Laver les aliments crus qui vont servir dans la préparation des plats. Pour éviter les diarrhées causées par les antibiotiques, il faut veiller à ne prendre ces derniers qu’en cas de nécessité et respecter rigoureusement les doses prescrites par le médecin.

Traitements de la diarrhée

Un régime spécial est indiqué pour les malades, l’essentiel étant de bien se réhydrater. Une personne atteinte de la diarrhée doit prendre au moins 2 litres d’eau par jour.

Elle peut prendre du bouillon de légumes, de l’eau de riz, du bouillon de viande maigre ou des sodas sans caféine. Des solutions réhydratantes sous forme de poudre ou liquide sont en vente en pharmacie. Il est aussi possible d’en fabriquer chez soi. Pour ce faire, il suffit de mélanger un litre d’eau stérile avec 6 cuillères à café de sucre et une cuillère à café de sel. Les aliments riches en matières grasses ne facilitent pas un bon rétablissement. Plats à base de carottes et grillades constituent des régimes appropriés pour les malades.

Les boissons gazeuses sont à bannir, car contiennent beaucoup trop de sucre. Les alcools et les boissons qui contiennent de la caféine sont à éviter. Le traitement des diarrhées graves est différent, car il faut consulter un médecin. Même dans les situations les plus inconfortables, il ne faut pas prendre de médicaments sans l’avis préalable d’un médecin. Le soutien des proches est également un traitement efficace, surtout pour les enfants en bas âge ainsi que les personnes âgées.

Quand consulter un médecin ?

Il devient nécessaire de consulter un médecin si l’état du malade se complique. Cette complication peut se présenter sous différentes façons. Ainsi, si une personne a encore la diarrhée après 48 heures, il faut s’alarmer.

De même, si le malade va à la selle plus de 3 fois par jour, il est plus convenable de voir un médecin. En faire de même si le sujet a une fièvre qui dépasse les 38,5°C. Dans le cas où il y a du sang dans les selles, il ne s’agit plus d’une simple diarrhée. Il faut donc voir constamment les selles, surtout s’il s’agit d’un enfant.

Si les douleurs s’intensifient et deviennent insupportables, il ne faut plus attendre plus longtemps. Enfin, si le malade présente des signes de déshydratation, le mieux est de l’emmener d’urgence chez un médecin. L’on peut reconnaître une déshydratation par la sécheresse de peau et de la bouche

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.