Atténuer les effets de la Ménopause avec les Huiles Essentielles

Aromathérapie

La ménopause est une étape dans la vie d’une femme, étape pas toujours facile à gérer et qui arrive avec son lot de désagréments !

Les symptômes de la Ménopause

On parle de ménopause après 12 mois d’arrêt des règles et c’est souvent la période précédente dite pré-ménopause qui voit la vie de beaucoup de femmes bouleversée. Cette période arrive parfois très tôt à la trentaine mais plus souvent à la quarantaine voire la cinquantaine.

Bouffées de chaleur, insomnies, irritabilité, fatigue, problèmes intimes sont les maux le plus souvent observés et qui peuvent vite devenir handicapants. Alors certaines femmes se tournent vers l’hormonothérapie pour les combattre, ce qui n’est pas sans effets indésirables. Les huiles essentielles peuvent aussi aider les femmes à traverser cette étape et c’est ce que nous vous proposons de voir ici.

Bouffées de chaleur pendant la Ménopause

Huile essentielle de sauge sclarée

La sauge sclarée a une longue histoire d’utilisation médicinale, et son huile essentielle est considérée par de nombreux experts comme la plus efficace de toutes pour équilibrer les hormones. Elle a un vrai effet sur les bouffées de chaleur, les suées nocturnes mais permet aussi de soulager les symptômes du syndrome prémenstruel et réduire les crampes menstruelles.

Sa capacité à réguler les hormones permet également de stimuler l’humeur et de combattre la dépression.

Avant la ménopause, à l’apparition des premières bouffées de chaleur ou sueurs nocturnes : avalez 2 gouttes d’HE de sauge sclarée posées sur un comprimé neutre (ou une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive), 3 fois par jour du 7e au 21e jour du cycle.
Après la ménopause, suivez la même recette 3 fois par jour pendant 20 jours (puisqu’il n’y a plus de cycle), en observant toujours une trêve d’une semaine par mois.

Précautions d’emploi de l’huile essentielle de sauge sclarée

Attention : l’huile essentielle de sauge sclarée est contre-indiquée chez les femmes atteintes de mastose, de fibrome ou d’une pathologie cancéreuse et hormonodépendante. Sautes d’humeur et insomnies : la lavande officinale et la marjolaine Toutes les femmes pré-ménopausées connaissent ces sautes d’humeur ou comment passer du rire aux larmes en un éclair !

La solution : ouvrez un flacon d’huile essentielle de lavande officinale et respirez directement, profondément, lentement.

Ménopause et insomnies

La lavande est également efficace en cas d’insomnies. Vous pouvez également placer une ou deux gouttes d’huile sur différents points stratégiques comme l’intérieur des poignets, derrière les oreilles ou sur les tempes et masser, ou encore mettre 10 gouttes dans un bain chaud et faire trempette pendant 20 à 30 minutes juste avant le coucher pour équilibrer les niveaux hormonaux et vous aider à vous détendre et à mieux dormir.

Huile essentielle de marjolaine

Les insomnies sont un des problèmes les plus fréquents durant cette période avec les bouffées de chaleur. Elles s’expliquent par un déficit en oestrogènes qui réduit en effet souvent la qualité du sommeil.
Pour faciliter l’endormissement et empêcher les réveils nocturnes, posez une goutte d’huile essentielle de marjolaine sur le plexus solaire et massez tranquillement, chaque soir au coucher.

Huile essentielle d’arbre à thé

Vous pouvez atténuer les effets de la sécheresse vaginale et autres désagréments intimes avec l’arbre à thé.
Ce sont des symptômes dont on ne parle pas souvent : la sécheresse vaginale durant la ménopause et les désagréments comme les brûlures ou les démangeaisons qui sont dues à la chute des niveaux d’oestrogènes et de progestérone.
Pour vous soulager appliquez 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé à l’intérieur de votre sous-vêtement (attention de ne pas en appliquer à l’intérieur du vagin car elle peut être légèrement agressive).

Pour soulager la sensation générale d’inconfort, massez le bas du ventre avec 1 goutte d’HE de sauge sclarée, deux fois par jour pendant 20 jours.

Huile essentielle de thym

En traitant du sujet de la ménopause nous nous devons de finir en parlant de l’huile essentielle de thym qui est considérée comme l’un des antioxydants les plus puissants de la planète et est utilisée en médecine depuis l’antiquité.

Elle peut soutenir le système digestif, respiratoire, immunitaire, nerveux et d’autres systèmes du corps, et pour les femmes ménopausées, elle est exceptionnelle, car considérée comme l’une des meilleures huiles essentielles pour équilibrer les hormones.

Elle offre des effets équilibrants au niveau de la progestérone et est bénéfique pour l’organisme.

L’huile essentielle de thym a été classée parmi les six meilleures huiles essentielles à avoir la faculté de lier progestérone et estradiol, ce parmi 150 herbes testées pour la production de progestérone, ce qui explique pourquoi elle a une telle capacité exceptionnelle à équilibrer naturellement les hormone

L’anxiété pendant la Ménopause

L’huile de thym peut également soulager le stress, réduire l’anxiété et traiter l’agitation, car elle aide le corps à se détendre.

Vous pouvez mettre de l’huile essentielle de thym dans un diffuseur, l’inhaler directement au flacon ou ajouter quelques gouttes dans un bai

Partager c'est aimer !

Tagged