Le froid en hiver.

Mes médicaments naturels pour lutter contre les maux de l’hiver

Santé

L’hiver est de retour après un été plutôt chaud et avec lui les maux de l’hiver comme les rhumes, la grippe et même la gastro.

Alors plutôt que de vous jeter sur les antibiotiques, faites un tour des médicaments naturels qui vous soulageront efficacement.

La propolis

Nous avons souvent parlé des bienfaits des produits de la ruche et la propolis en fait partie. Fabriquée par les abeilles à partir de résines récoltées sur les bourgeons, la propolis sert à aseptiser la ruche. Bourrée d’agents antimicrobiens elle est souveraine en cas de gastro-entérite et d’angine mais bien plus encore.
La propolis se trouve en extrait pur alcoolisé, sèche ou dans de nombreux compléments alimentaires ou produits où elle est associée à du miel etc.

L’extrait de pépin de pamplemousse

L’extrait de pépin de pamplemousse (EPP) est considéré depuis une quinzaine d’années comme le meilleur antibiotique naturel. L’huile de pépin de pamplemousse a un effet équivalent ou supérieur aux antibiotiques et antimycotiques les plus puissants. Cela a été prouvé par des équipes de recherches internationales lors de tests comparatifs.
Riches en bioflavonoïdes, il a des propriétés antivirales, antifongiques et antiparasitaires. Comme il est efficace contre un champignon qui colonise le système digestif et vaginal, Candida albicans, il est recommandé en cas de gastro-entérite ou d’infections urinaires.
Privilégiez les formes en gouttes.

L’ail

L’ail est aliment souverain pour toutes formes de maladies. Riche en composés soufrés, il contient une substance, l’allicine, aux vertus antiseptiques. En outre il est désinfectant, surtout au niveau pulmonaire. Mais ce n’est pas tout puisqu’il possède des vertus expectorantes et décongestionnantes qui en font un excellent remède en cas d’infections des voies aériennes supérieures. Il s’utilise plutôt cru dans les salades ou tel quel si vous vous en sentez le courage, à raison d’une ou deux gousses par jour.

La canneberge

Voici encore un aliment dont on parle depuis plusieurs années dans la prévention et le traitement des infections urinaires grâce à l’un de ses composants, la proanthocyanidine qui empêcherait l’adhérence des bactéries sur les parois urinaires.
S’utilise en gélules ou en jus à condition qu’il soit bio et 100% pur jus.

Le citron

L'essence de citron possède d'excellentes propriétés anti-infectieuses, antiseptiques, et antibactériennes.

L’hiver nous consommons beaucoup d’agrumes qui renforcent l’immunité. Mais le citron est en outre un excellent antiseptique très utile pour combattre les infections virales et en particulier la grippe et le rhume mais aide aussi à faire baisser la fièvre.
Le citron s’utilise sous forme de jus, de fruit ou d’huile essentielle.

Le vinaigre

Si le vinaigre est utilisé pour le nettoyage de la maison grâce à son action antibactérienne, il peut être utilisé, pour les mêmes raisons, sur les bactéries à l’origine des maux d’oreilles les plus fréquents.
Il s’utilise en usage externe. Il suffit de remplir le conduit auditif avec un mélange d’eau chaude (pas brulante) et de vinaigre bio (50/50). Maintenez la tête penchée pendant une minute et renouvelez l’opération une à trios fois par jour jusqu’a la disparition des symptômes.

Partager c'est aimer !

Tagged