07/21/2018

Les cabines UV cancérigènes

Les cabines UV cancérigènes?

On se posait pas mal de questions sur la nature cancérigène des cabines UV, voici un rapport qui nous éclaire sur les risques du bronzage artificiel.

En effet le Centre International de Recherches sur le Cancer de l’OMS (CIRC), vient de rendre public un rapport dans lequel il vient d’ajouter les appareils de bronzage – bancs et cabines – sur la liste des cancérigènes avérés (groupe 1), comme le tabac et l’arsenic.

Une révélation détaillée par la revue médicale Lancet Oncology, qui précise que les ultra-violets des cabines de bronzage accroissent de 75% le risque de cancer de la peau, en particulier si les premières séances sont effectuées avant 30 ans.

Bien sur les professionnels du « soleil artificiels» émettent des doutes quant aux résultats de l’OMS mais il est bon de rappeler que les solariums et autres lampes à UV émettent des rayonnements beaucoup plus puissants que le soleil lui-même en plein été à midi !

Quand on sait que l’abus de soleil est responsable des principaux mélanomes malins, la forme la plus grave des cancers cutanés et qu’en France 6.000 nouveaux cas de mélanomes sont diagnostiqués chaque année, il y a de quoi rester vigilants !

Alors n’abusez pas des séances d’UV, et surtout surveillez attentivement vos grains de beauté et leur évolution (grossissement, forme et couleur), en cas de doute n’hésitez-pas à consulter un dermatologue.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.